Comment entretenir vos pneus

Utilisation et entretien

  • Ne pas salir les pneus ni les exposer aux sources de chaleur, de lumière, d’ozone ou d‘hydrocarbures.
  • Eviter toute exposition directe prolongée au soleil.
  • Eviter tout contact avec l’huile, l’essence, les solvants volatils et autres substances pouvant endommager le caoutchouc.
  • Eviter de stocker les pneus tubeless à l’horizontale, seuls les pneus de petite taille peuvent ętre empilés ou stockés à plat (pendant une durée maximale de 6 mois).
  • En cas de stockage à l’horizontale, placer les profils crampons contre crampons.
  • En cas de stockage des pneus montés sur jante, réduire la pression d’air.
  • Veiller à ce que l’intérieur des pneus ne soit ni plein d’eau ni humide.
  • Ne jamais stocker les pneus à même le sol durant des périodes prolongées.

Réparation

  • Pour des raisons de sécurité, les réparations doivent impérativement ętre eff ectuées par des spécialistes agréés utilisant des outils adaptés.

Utilisation correcte des pneumatiques

  • Après le montage des pneus, appliquez la pression adaptée, en fonction de la charge et de la vitesse prévues.
  • Toute surcharge peut entrainer une usure prématurée et difforme du pneu. Reportez-vous à la documentation technique du constructeur vous indiquant la charge et la pression en fonction de la vitesse.
  • En cas de pression insuffi sante, la bande de roulement peut subir une usure anormale, les différentes nappes peuvent se séparer et la carcasse peut être endommagée.
  • Une pression excessive entraine une rigidité du pneu et réduit sa résistance aux chocs, ce qui peut entrainer une déchirure de la carcasse.

Montage et démontage

Le montage et le démontage peuvent être des procédures dangereuses. C’est pourquoi ils doivent impérativement être réalisés par des professionnels compétents et qualifiés, utilisant des outils et méthodes adaptés. Dans le cas contraire, les pneus peuvent être mal positionnés sur la jante et exploser, ce qui risquerait d’entrainer des blessures corporelles graves, voire mortelles.

Montage

1. Vérifiez la compatibilité de la jante, du pneu et de la chambre à air.

2. Vérifiez que le pneu choisi convient bien au type d’engin concerné. Utilisez uniquement les jantes recommandées ou autorisées par le fabricant.

3. Utilisez toujours le matériel et les outils spéciaux adéquats.

4. La jante doit être propre et en parfait état (elle ne doit pas être endommagée, etc....). Si nécessaire, nettoyez-la complètement à l’aide d’une brosse métallique.

5. Ne montez jamais un pneu sur une jante présentant des fissures, des déformations signifi catives, des signes de réparation par soudure, etc...

6. Si vous posez également une chambre à air, utilisez toujours une chambre neuve et un flap adaptés à la dimension du pneu. Pour le montage sans chambre à air des pneus tubeless sur des jantes tubeless, utilisez toujours une valve neuve.

7. Avant de mettre en place le pneu, lubrifiez la jante et les talons du pneu. Pour ce faire, utilisez un lubrifiant adapté afin de ne pas endommager le pneu (les produits à base de silicone ou de pétrole sont strictement interdits).

8. Nous vous recommandons de monter le pneu à la verticale. En effet la position horizontale ne perment pas de vérifier la mise en place du talon inférieur.

9. Montez le pneu sur la jante à l’opposé de la valve (le cas échéant, respectez le sens de rotation indiqué par les flèches). A l’aide d’un levier adapté, passez progressivement le premier talon par-dessus le rebord de jante. Puis, le cas échéant, mettez en place

la chambre à air légèrement gonflée et enduite de talc à l’intérieur du pneu. Fixez la valve en serrant modérément l’écrou. Positionnez le deuxième talon en le faisant passer progressivement par-dessus le rebord de jante à l’aide du levier et en terminant au

niveau de la valve.

10. Pour ajuster la position des talons et centrer le pneu, retirez l’obus de la valve. Gonflez lentement pour stabiliser correctement les talons. Vérifiez qu’ils ne pincent pas la chambre à air.

11. Lorsque vous gonflez le pneu, placez vous à une certaine distance de sécurité et utilisez toujours une cage de protection. Si possible, attachez le pneu au mur ou bloquez-le à l’aide de chaines. De même, lorsque vous vérifiez la pression, ne vous placez pas sur la trajectoire potentielle de la valve ou des capuchons. Sachez par ailleurs qu’il est recommandé

d’utiliser des manomètres à limiteur de pression. Pour ne pas introduire d’humidité ni de poussière dans le pneu, utilisez un filtre et un déshumidifi cateur au niveau de la conduite d’air. Enfin, n’ajustez jamais la position des talons à l’aide d’un marteau.

12. Continuez à gonfler. Néanmoins, si les talons ne sont pas correctement mis en place ni centrés sur la roue, n’appliquez jamais une pression supérieure à 2,5 bars.

13. Si les talons sont mal positionnés, dégonflez le pneu, lubrifiez et gonflez à nouveau. Procédez ainsi jusqu’à ce que les talons soient correctement mis en place.

14. Une fois toutes les opérations ci-dessus réalisées avec succès, remettez l’obus de la valve

en place. Réglez la pression en fonction de la charge (voir les tableaux du catalogue technique).

15. Attention: les valves ne doivent pas toucher les jantes, les tambours de freins ni les pièces mécaniques fixes.

Démontage

  • N’essayez jamais de décoller les talons sur des pneus gonflés.
  • Commencez toujours par retirer l’obus de la valve.
  • Puis laissez bien le pneu de dégonfler complètement avant de décoller les talons. N’utilisez jamais d’outils qui risqueraient d’endommager les jantes ou les talons.